gaza121112

Gaza, tous les jours, à chaque heure, des enfants tentent de survivre.

  Il semblerait que notre ancien directeur du journal islamophobe Charlie Hebdo, Mônsieur Philippe Val, se soit quelque peu trompé de nomination et de destination lorsqu'il crée son manifeste contre le nouvel antisémitisme en France. Et d'une, les juifs ne sont pas plus persécutés dans ce pays que toute autre ethnie, à part bien sûr si chaque agression d'un de leur congénère est montée au pinacle, et même si chaque agression en est une de trop, il y a néanmoins tromperie sur la personne et sur la quantité (statistiquement parlant). Et de deux, ce n'est pas en France mais en Palestine, plus particulièrement dans la bande de Gaza, que se déroule depuis des décennies une épuration ethnique menée de main de maître par ceux-là même qui se disent persécutés. Dites-moi, ne serait-ce pas là l'hôpital qui se moque de la charité ?

  Bien sûr, pas moins de trois cent crétins qui s'ignorent ont signé le manifeste, dont un gros tas copain de Poutine, du vin et de la truffe blanche, ainsi qu'un autocrate du CAC 40, un ancien président amoureux fou de la fraude et du lucre, un chroniqueur raté s'estimant lumineux, pour n'en citer que quelques-uns. Au moment où j'écris ces mots, des milliers d'êtres humains meurent pour servir l'ego de quelques-uns, pendant que d'autres utilisent comme prétexte l'assassinat d'une vieille dame pour laisser libre court à leur haine viscérale de TOUT ce qui n'est pas eux. L'épuration passe d'abord par leur propre pensée et la manière dont ils la portent.